mairie2.jpg

René Jassaud nous a quitté

 
Nous avons eu la tristesse d’apprendre le décès de René Jassaud ce samedi 21 mars 2020.

Mme le Maire et l’ensemble de son conseil adresse ses condoléances à sa famille.

René Jassaud était le dernier survivant des 21 résistants tombés dans une embuscade le 15 août 1944 à 14h au niveau de la villa Sole Mio. En avril 2019 l’espace René Jassaud, situé boulevard des 13 Lorguais, était inauguré en sa présence. Un hommage lui sera rendu, avec la commune de Lorgues, lorsque cette période de crise sera terminée.

En mémoire de M. Jassaud, voici un extrait du témoignage recueilli lors de la rédaction de l’ouvrage « Les Arcs sous l’Occupation » en 2017 :

« Le 13 juillet, avec Henri Parlarrieu, nous sommes allés récupérer des armes parachutées sur Canjuers. En arrivant à Draguignan, nous n’en menions pas large car nous devions passer devant la Kommandantur qui se trouvait dans l’hôtel Bertin. Heureusement les allemands ne nous ont pas contrôlés. Nous avons caché les armes au pied des oliviers, chez « Dominique », à l’entrée des Nouradons, puis nous sommes rentrés à Lorgues ».

« le 15 août, nous sommes partis de Lorgues avec deux « gazogènes » pour aller récupérer les armes que nous avions cachés aux Nouradons. Comme le pont sur la Florieye avait été dynamité, nous sommes venus en passant par le quartier des Pailles. Apres avoir tout chargé un de nos responsables avait décidé de passer par Les Arcs. Jusqu’aux Arcs tout s’est bien passé. Arrivés au centre du village, des gens nous ont dit « faites attention car en bas on ne sait pas trop ce qui se passe » Nous avons continué à descendre et sommes passés devant une mitrailleuse tenue par des résistants Arcois qui nous ont redit « faites attention à hauteur de la rue des Piétons » Sur le pont de la gare nous avons rencontré un individu porteur d’une brassard FFI qui nous a précisé que jusqu’aux quatre chemins, et en direction de Lorgues, tout était tranquille. Nous sommes descendus en confiance. Quand nous sommes arrivés au niveau de la villa Sole Mio nous sommes tombés sur les allemands qui nous ont arrosés avec une mitrailleuse qui se trouvait dans le carré de vigne au nord de la villa. Une balle m’a touché à la tête. Je suis tombé sur la route ou les Allemands m’ont laissé pour mort. A la nuit tombée j’ai réussi à ramper dans un ruisseau d’arrosage. Dans ma fuite j’ai rencontré deux collègues : Pierre Borghèse qui avait été touché aux fesses et Pierrot Maurel qui lui n’avait rien. Nous avons su plus tard que Dalmasso a été recueilli par les Américains qui partaient vers l’Italie, je ne sais plus comment les quatre autres ont fait pour rejoindre Lorgues, mais on nous a dit que tous les autres collègues avaient été tués. »

resistance 13 lorguais
Les 13 Lorguais étaient : Elie Harquin, Jean Bersia, Maurice Deheneau, Gaston Denis, Roger Fréani, Victor Marcel, Eugene Marcone, Francois Mariani, Georges Paul, Jacques Passa, Louis Taxil, Emmanuel Verger et Joseph Viale.

Les blessés : Pierre Borghèse, Dalmasso, Jean Garnéro, René Jassaud.

Les échappés : Louis Marcel, Léon Martel, Pierre Maurel, Antoine Rocca.

rene jassaud 2019
M. et Mme JASSAUD lors de l'inauguration de l'Espace René Jassaud,
boulevard des 13 Lorguais en avril 2019



grc dmarche en ligne visuel
Mon compte citoyen 
Simplifiez vos démarches, accédez à l'historique de vos demandes et bénéficiez d'un coffre-fort numérique permettant de stocker des pièces justificatives

logo afnor
Votre avis nous intéresse !
Participez à l'enquête de satisfaction en ligne


Infos importantes
FORMULAIRE D'INSCRIPTION
Si vous êtes professionnel sur la commune des Arcs sur Argens et que vous souhaitez figurer sur l'annuaire "pro" du site internet de la ville, merci de remplir le formulaire ci-dessous et de le renvoyer selon les modalités indiquées.
Téléchargement du formulaire d'inscription